Les oubliés de l’histoire, N. Beloyannis et A. Panagoulis

Arte diffuse une série de 20 documentaires de 26 minutes intitulé « Les oubliés de l’histoire ». Chaque épisode de la série peut être visionnée sur le site d’Arte 7+ la semaine suivant la première diffusion. Deux d’entre eux s’intéressent à deux personnalités issues de la gauche grecque : N Beloyannis et A Panagoulis.

Nikos Beloyannis, le martyr communiste, première diffusion le 18/02/17

Aléxandros Panagoúlis,  L’insoumis, première diffusion le 11/03/17

Pourquoi parler d’oubliés? La Grèce traverse entre 1935 et 1974 : l’occupation allemande, une guerre civile, des régimes autoritaires de droite et des dictatures. 40 ans de répression des communistes et de la gauche progressiste (fusillés, mis au bagne et en prison, etc). Pour la comprendre il faudrait contextualiser cette histoire. Replacer les enjeux géopolitiques régionaux et mondiaux de la guerre froide.

Lire la suite

(Un peu d’imagination) Convertir la dette en investissements de G. Colletis, J-P Robé et R. Salais

Je me permets une petite introduction avant de présenter l’article de G. Colletis, J-p Robé et R. Sala.

Maintenant que les grecs ont dit haut et fort « non » aux mesures d’austérité qui leurs sont imposées depuis 6 ans que va t-il se passer? Pour ce qui est de la gestion de la dette va-t-on changer de paradigme?

Lire la suite

Un référendum marqué par les différences de classes sociales.

Hier les grecs ont voté majoritairement à 61,37% contre les mesures d’austérités qui leurs sont proposées. Le même type de mesures qui ont prouvé leur inefficacité à sortir le pays de la crise depuis 6 ans.

Le « Non » s’impose dans toutes les régions du pays. Les plus hauts pourcentage en sa faveur sont enregistrés en Crète (69,9%) et dans les îles Ioniennes (67,7%). La plus petite différence avec le « Oui » dans le Péloponnèse avec 57% des suffrages pour le Non.

Lire la suite