Comité du NON à l’austérité

11403484_10205161479693548_6067438413725440731_nC’est un double coup d’État qui vient d’avoir lieu en Grèce. D’une part, l’UE élimine le moindre semblant de démocratie en son sein, et exerce un chantage violent contre la Grèce, provoque l’asphyxie du pays et menace par tous les moyens disponibles économiques comme financiers et  utilise,  instrumentalise les médias  grecs et internationaux. Avec un seul message adressé à tous les peuples : la non-conformité aux politiques néolibérales  conduit à l’isolement et à l’asphyxie. D’autre  part le gouvernement SYRIZA -ANEL a annulé en pratique le mandat électoral que lui avait confié le peuple, fondé sur le rejet des mémorandums et des mesures d’austérité. Mandat  pourtant  renforcé  lors du référendum du 5 Juillet avec 62% de NON. Lire la suite

Publicités