Refonder l’Europe. Stopper la marche vers la catastrophe! Maîtriser la crise par la solidarité et la démocratie!

http://www.europa-neu-begruenden.de/france/index.html

Cela ne peut et ne doit pas continuer ainsi. Le projet européen est dans l’impasse. L’Europe traverse une crise existentielle. Même avant la crise, elle était sur de mauvais rails : parce que la construction européenne était basée de façon unilatérale sur la stabilité monétaire et de mauvais critères pour la dette et les déficits, parce que la coordination des politiques économiques était défaillante, parce que la dimension sociale a été négligée. La crise a été aggravée par une politique de dérégulation néolibérale et la rapacité sans bornes des élites financières, qui spéculent contre les pays en crise pour imposer une politique conforme à celle que souhaitent les marchés financiers. L’UE ne contribue pas à la solution mais aggrave la crise à travers le modèle néolibéral de subordination à la domination des marchés (financiers).

Lire la suite

L’Europe unie est un rêve, l’austérité et le rejet de l’immigré, un cauchemar

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/05/28/l-europe-unie-est-un-reve-l-austerite-et-le-rejet-de-l-immigre-un-cauchemar_1708438_3232.html

Par Anthony Giddens, sociologue, Adam Michnik, historien, Elie Wiesel, Prix Nobel de la paix et écrivain,

 

Stupéfaction : le 6 mai, le parti néonazi Aube dorée faisait son entrée au Parlement grec. Emblème inspiré de la Swastika, salut hitlérien, Mein Kampf comme référence, idéologie raciste et antisémite, négationnisme, ratonnades contre les immigrés, menaces contre les journalistes, culte de la personnalité : Aube dorée s’inscrit dans la filiation directe du Parti national-socialiste allemand qui plongea l’Europe et le monde dans le chaos et le sang.

Cette résurgence de l’idéologie nazie ne concerne pas uniquement la Grèce. EnLettonie, fait nouveau cette année, en réaction aux critiques formulées contre la marche annuelle des anciens Waffen SS, le président de la République a soutenu ces derniers. Lire la suite