Le triple A allemand menacé par l’Europe du Sud

 

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2012/07/24/le-triple-a-allemand-menace-par-l-europe-du-sud_1737642_3234.html

L’Allemagne, première économie de la zone euro, pays modèle de compétitivité, aux finances publiques irréprochables ne sera pas épargné par une aggravation de la crise des dettes souveraines.

Lundi 23 juillet, l’agence de notation financière, Moody’s l’a confirmé en plaçant la note du pays aujourd’hui Aaa sous « perspective négative ». Lire la suite

Publicités

Jours de Grève, Aciéries Grecques

Image

Un documentaire de 10:15 minutes concernant la grève des travailleurs des Aciéries Grecques à Aspropyrgos (zone industrielle d’Athènes).

Script – Interviews: Kostas Kallergis, Vakrinos Giannis
Directeur de la photographie: Alexandros Theofylaktou
Rédacteurs: Théodora Katrimpouza, Ilias Tsiampouris
Musique: Andreas Koulouris (de la BO de « Pour Rodi» par Christos Karteris)

Sous-titres français: Nouvelles hors les Murs

Pour plus d’infos sur cette grève voir aussi http://nouvelleshorslesmurs.wordpress.com/tag/acieries-grecques/

Communiqué de presse du Syndicat des salariés de l’Aciérie grecque « l’Unité »

Aspropyrgos 20/07/2012

Le Conseil d’Administration du syndicat dénonce le gouvernement de la Nouvelle Démocratie, du Pasok et de la Gauche Démocratique (DIMAR). Alors que depuis le début ce gouvernement a fait toutes les faveurs à l’industriel Manesis, lui a accordé tout ce qu’il a demandé, ce matin, à l’aube, il a encore mis a exécution l’un de ses commandements. Une armée de CRS, équipés de bombes à gaz, de matraques et de véhicules anti-émeute, a attaqué les métallurgistes en grève. Les brigades de CRS ont tenté et ont réussi à faire entrer dans l’usine les cadres dirigeants et tout le dispositif mis en place par Manesis et destiné à casser la grève,.

Il est évident que le gouvernement sert les intérêts de Manesis

Ils se trompent en pensant qu’avec ces actions ils vont briser la lutte héroïque des métallurgistes qui dure depuis neuf mois.

Il est évident que si ces derniers jours le ministre du Travail prétendait faire pression sur le patron pour aboutir à une solution,  en réalité, le gouvernement préparait l’invasion par les CRS.

Le ministre de la justice, issu de la Gauche Démocratique, avance que l’attaque ne relève pas de sa compétence.

Les masques sont tombés.

Ils se trompent en pensant pouvoir faire de nous des esclaves avec des CRS,  leurs bombes à gaz et leurs matraques.

Nous appelons toute la classe ouvrière et tout le monde du travail à un rassemblement aujourd’hui à 17h30 sur le pont d’Aspropyrgos.

Le CA appelle tous les métallurgistes à une Assemblée Générale, demain (Samedi 21 juillet) à 11h00, dans la maison des syndicats à Elefsina.

La lutte des métallos est l’affaire de tous les ouvriers.

Le président

G. Sifonios

Le secrétaire

Th. Pavlakis

L’Aube dorée: l’Europe met en doute la légalité de ce parti se revendiquant du nazisme

http://www.huffingtonpost.fr/2012/07/15/aube-doree-europe-nazi-nazisme-extreme-droite_n_1674254.html?utm_hp_ref=international

GRÈCE – Athènes doit examiner la légalité de la formation néonazie Aube dorée et lutter contre la banalisation des discours et actes xénophobes, a plaidé le Commissaire européen aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe dans un entretien publié dimanche par To Vima. Lire la suite

Lamentable fiction, l’austérité continue de sévir et de servir les banques, par Slaoj Zizek, philosophe

http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2012/07/12/lamentable-fiction-l-austerite-continue-de-sevir-et-de-servir-les-banques_1732749_3232.html

Traduit de l’anglais par Frédéric Joly

Le résultat des élections grecques du 17 juin dernier – une courte victoire des conservateurs de Nouvelle Démocratie sur le mouvement de gauche Syriza, et la rapide formation d’un gouvernement de coalition « pro-européen » – a déclenché un gigantesque soupir de soulagement à travers toute l’Europe : la catastrophe était tout juste évitée, l’euro et l’unité européenne avaient prévalu…

Mais en réalité, une occasion unique a été manquée. Lire la suite

Goethe et la dette grecque : Weimar 1803-2011, par Antoni Marí

http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=7099

Traduit par Eve Harguindey

 

Sur la fresque murale Weimar 1803, Otto Knille avait peint la société littéraire la plus remarquable de la ville. Au centre de l’image, un immense buste d’Homère avec le conseiller aulique Goethe qui appuie son bras droit sur la sculpture. À droite sur la fresque – une composition chargée de sens – se tient Schiller qui observe tout avec recul ; il est entouré des frères Humboldt, Wieland, Schleiermacher, Herder, Gauss, Wilhelm Schlegel, Klinger, Tieck, Jean-Paul, Pestalozzi… accompagnés de Terpsichore, muse de la danse et du chant choral.

Weimar 1803 a été réalisé en 1884 ; c’est une vision idéalisée des représentants de l’aristocratie de l’esprit de la ville la plus illustre du territoire germanique. Hegel, Hölderlin, Schelling et Fichte, bien que non établis dans celle ville, auraient pu y figurer, ainsi que le plus jeune des frères Schlegel et Kant, bien que plus âgé – il mourra l’année suivante – et sûrement pas disposé à faire cette promenade.

Il peut paraitre étrange que, sous la présence autoritaire d’Homère, on trouve rassemblés autant d’Allemands parmi les meilleurs, mais ce n’est pas le cas. Goethe, qui se tient près de lui, a été un des premiers à reconnaître la Grèce comme modèle pour une Allemagne utopique dont il faudra attendre plus de soixante ans pour voir son unification. Déjà, dansWerther (1774), Homère chante des berceuses au mélancolique jouvenceau et ces lieder sont la seule consolation à ses peines. Quelques années plus tard, Schiller identifiera Goethe à Homère pour son élégance naïve et son réalisme. Lire la suite

Violences policières en Grèce : le rapport édifiant d’Amnesty International

http://www.okeanews.fr/violences-policieres-en-grece-le-rapport-edifiant-damnesty-international/

Amnesty International était en conférence de presse aujourd’hui à Athènes concernant son dernier rapport sur les  policières en Grèce. Ce rapport est disponible en fin d’article.

OkeaNews a retranscrit en live sur twitter (voir dans le Fil Info) les annonces d’Amnesty International et des représentants du syndicats des journalistes (via Dora de chez RadioBubble). Lire la suite