Idées reçues ou bobards sur la Grèce, des réponses avec le petit guide du CAC

Le Collectif pour un Audit Citoyen (CAC) a pris le temps de répondre à certaines de ces idées reçues ou ces bobards sur la Grèce, la crise qu’elle traverse et la gestion de sa dette. Toutes ces petites phrases assassines que nous avons retrouvés régulièrement  ces dernières années dans les médias. Vous trouverez en « 6 » par exemple un début de réponse à l’affirmation « L’austérité c’est dur mais ça finit par marcher ».  

Nous remercions les membres du CAC, c’est un travail d’information important qui nécessite malheureusement d’être fait continuellement et avec rigueur.

Lire la suite

Publicités

Monsieur Hollande, bombardez la Grèce s’il vous plaît, par Makis Malafekas

http://www.rue89.com/2013/09/24/monsieur-hollande-bombardez-grece-sil-plait-245999

if-you-dont-come-to-democracy-democracy-will-come-to-you2

Quand je vous demande, monsieur Hollande, de bombarder la « Grèce », soyons clairs, j’entends « le régime » bien entendu :

  • l’establishment financier évidemment (souvenez-vous : cet « adversaire sans visage » que, d’une voix déjà cassée, vous promettiez de combattre à trois mois des élections) : cartels médiatico-banquiers, armateurs voyous, détourneurs de fonds publics tranquillement réfugiés off-shore ;
  • l’appareil répressif d’Etat, sans faute, désormais majoritairement composé sinon de militants revendiqués, en tout cas de sympathisants néonazis, adonnés depuis trop longtemps aux pires exactions ;
  • mais surtout, surtout, le pouvoir exécutif lui-même, cet énième gouvernement Goldman Sachs fabriqué de toutes pièces (présentateurs télé, filles et fils de, anciens cadres d’extrême droite…) dont vous avez activement soutenu la formation et les agissements dès le lendemain de votre prestation de serment.

Certes, à l’époque, vous n’aviez peut-être pas le recul nécessaire dont on dispose aujourd’hui, je veux bien vous l’accorder. Vous ne pouviez pas savoir que ce gouvernement – que Monsieur Fabius qualifiait encore récemment de « courageux » – bâtirait des camps infernaux pour y amasser des dizaines de milliers d’immigrés ; qu’il pousserait près de la moitié de la population du pays au bord de la famine par l’application zélée des dictats budgétaires de la Troïka. Lire la suite

En Grèce, la solidarité en alternative à la misère, par Amélie Poinssot

http://www.mediapart.fr/journal/international/270313/en-grece-la-solidarite-en-alternative-la-misere

Clinique sociale de Korydallos : consultation d'un cardiologue© Amélie Poinssot

Clinique sociale de
Korydallos : consultation d’un cardiologue© Amélie Poinssot

Ce jour-là, Vicky se rend pour la première fois dans la toute nouvelle clinique de médecins bénévoles de Korydallos, une commune des quartiers sud-ouest de la métropole athénienne. Cette dame de 49 ans vient consulter, gratuitement, le cardiologue, mais surtout, faire ses premiers pas auprès des bénévoles du secrétariat. « Il vaut mieux ça que rester enfermé tout seul chez soi… ».

 

La clinique a ouvert ses portes il y a un mois, à l’initiative de citoyens de Korydallos et des communes voisines. Elle accueille tous les patients qui ont perdu leurs droits à la Sécurité sociale. Et ils sont nombreux, dans cette commune où le taux de chômage est bien au-dessus des moyennes nationales. En Grèce, au bout d’un an sans emploi, on perd non seulement ses droits aux allocations chômage, mais aussi sa couverture sociale. De plus, de très nombreux commerçants ou auto-entrepreneurs ne parviennent plus à payer leurs cotisations à la caisse d’assurance sociale des travailleurs indépendants – cotisations qui s’élèvent à environ 400 euros mensuels pour une personne. Lire la suite

300 écoles fermées par manque de fioul de chauffage

école fermée à cause du froid en Grèce du nord

Plus de 300 écoles au département de Macédoine occidentale (le département Grec), resteront fermées, puisque les fonds prévus pour le chauffage pendant cette année scolaire sont prématurément épuisés. Selon le reportage du journal « Ethnos », lors de la réunion des municipalités régionales, l’unanimité des maires a décidé de fermer les écoles en raison du manque de fioul de chauffage. «Dans le cas contraire, les salles se transformerons en véritables réfrigérateurs». Il faut souligner que le coût du fioul de chauffage nécessaire à un seul département comme par exemple à celui de Kastoria, atteint les 20 millions d’euros.[…] Lire la suite

Europe : fin de partie ? par Jacques Sapir

http://ragemag.fr/europe-fin-de-partie/

Le processus dit de « construction européenne » vient de subir, avec l’impasse sur la programmation budgétaire pour les années 2014-2020, et accessoirement pour le budget de 2013, de l’UE un triple échec : économique, politique et symbolique. La question symbolique est certainement la plus importante. Cette impasse, qui au mieux durera jusqu’au début de 2013, vient après le blocage sur la question de l’aide à accorder à la Grèce du début de la semaine, et des négociations extrêmement dures quant à la part respective des États au sein du groupe aéronautique EADS mais aussi une réduction importante des ambitions de l’Europe spatiale. Il est hautement symbolique que ces événements soient tous survenus dans une période d’environ huit jours. Ils témoignent de l’épuisement définitif de l’Union Européenne à incarner « l’idée européenne ». Lire la suite

Grèce: un crime se commet sous nos yeux, par Jacques Sapir

http://russeurope.hypotheses.org/490

L’agence de statistique de la Grèce vient de publier ses dernières données (Grèce PIB trimestriel), et elles s’inscrivent en faux par rapport aux « observateurs » qui croyaient en une amélioration de la situation dans ce malheureux pays. En fait, l’économie continue de s’effondrer et ce sur une pente désormais rapide. En valeur constante le Produit Intérieur Brut est passé de 211 milliards d’euros à 171 milliards, soit une chute cumulée de 19% depuis le premier trimestre de 2009. C’est bien à un véritable désastre que nous assistons. (Graphique 1)

 

Souces : HELLSTAT Lire la suite