Lettre de Vicky Skoumbi dénonçant la censure sur ARTE

Chères amies, chers amis,

Le jeudi 16 mai, j’ai participé à l’émission d’Arte 28 minutes sur le thème : La Grèce, talon d’Achille de l’Europe?

http://videos.arte.tv/fr/videos/28_minutes-6654932.html

Je viens de visionner l’émission telle qu’elle a été diffusée et j’en crois pas à mes yeux: le passage où je disais que l’aide accordée à la Grèce a été en réalité une aide aux créanciers du pays, et que les plans de sauvetage successives ont été conçus pour protéger les créanciers d’un défaut éventuel de la Grèce, tout en plongeant le pays à une récession de l’ordre de 20% et en le menant tout droit à la faillite, a tout simplement disparu! Si vous regardez attentivement vous constaterez les traces de coupure par des enchaînements assez abrupts et la non fluidité de la parole après la première intervention de Benjamin Coriat.

De même est passé à la trappe, un passage vers la fin où j’avais évoqué une confrontation qui ne ‘est pas de nature nationale entre Grecs et Allemands, mais bel et bien entre deux camps transnationaux, c’est-à-dire entre ceux qui, en marchant littéralement sur des cadavres, défendent les intérêts du secteur financier d’une part, et, d’autre part, ceux qui défendent les droits démocratiques et sociaux et en fin de compte le droit à une vie digne de ce nom. Je prends à témoin Benjamin Coriat qui participait à l’émission et qui pourrait certifier que j’ai bien tenu ces propos dont la trace disparaît sous les ciseaux du censeur.

Car, cela relève tout simplement de la CENSURE. Une question s’impose : Qui donc contrôle Arte et qui filtre les infos ainsi?

Je l’avoue, je n’en reviens pas. L’émission a été enregistrée ‘dans les conditions du direct’ deux heures et demi avant sa diffusion et que je sache cette formule veut dire qu’on ne coupe pas, à la limite on refait une prise si on a un souci, ce qui a été le cas pour les présentations. Et même si la pratique établie est de couper un peu les longueurs, comment se fait-il que les deux coupes principales portent, comme par hasard, sur des propos concernant les vrais bénéficiaires de l’aide à la Grèce, c’est à dire les banques, ainsi que sur le caractère fallacieux de la supposée confrontation greco-allemande?

Comme vous pouvez d’ailleurs sans doute le constater vous-même, mon temps de parole correspond à un tiers -peut-être même moins- de celui de Monsieur Prévelakis. Celui-ci , avec sa proposition d’un médiateur, sous la tutelle duquel devrait se mettre la Grèce, proposait rien de moins que de suspendre les procédures démocratiques en Grèce et de placer Sarkozy (!) à la position d’un tuteur du peuple grec qui ne saurait être représenté par ses élus, surtout si ceux-là appartiennent par malheur au Syriza. J’ai bondi mais on ne m’a pas laissé le temps de réagir en coupant là l’émission.

Conclure l’émission sur ce propos est absolument scandaleux. Cela n’honore pas, loin de là, Arte qui se revendique d’une sensibilité démocratique. D’ailleurs, si vous regardez un peu attentivement le déroulement juste avant la fin, vous verrez que la dernière question s’adresse à moi, Mme Quin se tourne bien vers moi et non pas vers M. Prévélakis. Et ma réponse concernant les deux Europe qui s’affrontent et qui précédait la conclusion de Georges Prévélakis, est passée complètement à la trappe.

Bref, les coupures, la répartition inégale du temps de parole, la conclusion sur un appel à suspendre la démocratie en Grèce, tout cela, si n’est pas de la manipulation de l’information, c’est quoi au juste?

Voilà bien de questions sur le traitement de l’information par une chaîne européenne qui se veut indépendante.

Merci de diffuser ce message le plus largement possible et de l’afficher sur les réseaux, si vous voulez bien.

33 réflexions au sujet de « Lettre de Vicky Skoumbi dénonçant la censure sur ARTE »

      • Ahah… Chien de garde ou grand naïf? On se demande…

        Tu peux aussi dire que la guerre n’a pas vocation à tuer tant que t’y es.

        (je te passe d’explications trop complexes tu y comprendrais ce que tu veux)

    • Chère Vicky kalispera,
      Je comprends votre colère, votre indignation :constater les coupes sévères opérées arbitrairement lors vos interventions est une véritable atteinte a votre liberté d’expression : pour avoir été confrontée à ce type d’exercice, suite à des interviewes complètes à propos de mon métier, le tourisme, si fragilisé depuis 3 ans de crise et avoir constaté, impuissante, que le journaliste ne conservait que ce qui servait son propos, négligeant le contexte dans lequel j’avais émis mon point de vue, est monnaie courante, ne soyons pas naïfs dès lors que cela sert le « journalistiquement correct » ; et on vous rétorque avec légèreté que « on y est pour rien » on en contrôle pas le montage final » ! désolant
      – outre le fait de dénoncer ces pratiques, soit il faut participer à du véritable direct, soit écrire soi même des papiers pour que nos propos servent nos causes, sans libres interprétations ou déformation. Bon courage, Nathalie Lycas

  1. La paranoïa est un vilain défaut. Il serait peut-être plus clair d’en parler directement avec Arte (même si ça fait plus de pub de crier au scandale…), non?

  2. Ou est la paranoïa? Si elle était invité pour dire ce qu’elle en pensait et que ça a était coupé au montage c’est de la censure ni + ni -.

    • J’entendais par là qu’il est rare qu’un montage se fasse sans coupures…! Toutes les interventions ont été raccourcies. Le choix des passages est bien sûr discutable, mais c’est à mon avis avec les réalisateurs qu’il conviendrait d’éclaircir cela… Je trouve donc un peu hâtif de crier au scandale sans avoir entendu toutes les parties, ni vu les parties coupées (peut-être confuses, ou hors propos, ou effectivement gênantes pour Arte, on ne sait pas, voilà tout).

  3. C’est décevant de la part d’arte… mais j’ai vu la video et il est évident que votre temps de parole est très réduit par rapport aux deux autres invités.

    • Attendez vous à être déçu par l’ensemble de ceux qui doivent « faire de l’audimat » pour les plus cleans à ceux qui défendront coûte que coûte les valeurs d’un système profondément capitaliste. (même sur Arte on fait de le publicité pour faire entrer des sous)

  4. Qui controle donc ARTE? Voila un sujet d’enquete. Est-il necessaire de s’y coller? En analysant le contenu des emissions d’ARTE il m’a toujours paru claire que cette chaine est peut-etre la seule a avoir une ligne politique tres claire, celle de la social-democratie franco-allemande, pro-europeenne et socialement pacifiste.
    Actuellement les equilibres et les rouages de cette politique grincent et toute voix qui ne s’y conforme pas est percue comme dangereuse. On vera dans les mois a suivre ces forces politiques se mobiliser et user des leviers en leur possession pour avancer leurs positions.
    J’ai trouve bien plus maladroite l’intervention du president Schultz du Parlement Europeen a la television grecque en faveur du parti pseudo-socialiste PASOK.
    Schultz vient de louer la contribution du PASOK (a quoi?) alors que ce parti, credite d’a peine 13% des votes, desavoue massivement est decrit par son propre president Venizelos comme un corps en etat de pourrissement. Vraissemblablement Monsieur Schultz n’a pas l’odorat tres fin… C’est ennuyeux pour un homme politique.
    En tout cas Vicky, felicitations pour ton courage. C’est le jeu mediatique. On ne maitrise pas les effets de ses interventions. Je n’ai pas regarde l’emission mais j’ai la conviction que tu en a fait du mieux possible

  5. Arte avait déjà prouver avec un reportage manipulateur sur une réalité complexe (les rapports hommes-femmes dans les quartiers populaires, ou plutôt une vision de ces rapports dans une cité, in « La cité du mâle »), qu’elle pouvait faire autant de dégâts que ses grandes soeurs coutumières du fait.
    Mais le bénéfice du doute dont elle bénéficiait jusqu’alors s’est effondré d’un seul coup avec fracas.

  6. Elisabeth Quin a peut-être tout simplement envie que lui soit cédée gratuitement une île grecque ! C’est son droit tout de même de parier sur la banqueroute de la Grèce !!!

  7. Ping : Lettre de Vicky Skoumbi dénonçant la censure sur ARTE | Indignées, Indignés

  8. faudrait-il encore douter de la subjectivité des média? Allons soyons sérieux… Le 3 ème pouvoir rempli parfaitement son rôle de grand organisateur de ce qu’il est permis de savoir et de tout ce qui ne l’ai pas… Privilégier le direct est » PEUT-ETRE  » une solution. Et encore…  » Les hommes sont bêtes et ignorants, de là vient leur misère »( tiré d’un livre très sur les poilus de 14). Tant que la majeur partie de l’humanité ne s’interressera pas à autre choses que des futilités d’ordre plus que secondaire (foot, télé réalité, chanteur à « succès » etc) les beaux jours des manipulateur de l’esprit sont assurés…

  9. faudrait-il encore douter de la subjectivité des média? Allons soyons sérieux… Le 3 ème pouvoir rempli parfaitement son rôle de grand organisateur de ce qu’il est permis de savoir et de tout ce qui ne l’est pas… Privilégier le direct est » PEUT-ETRE  » une solution. Et encore…  » Les hommes sont bêtes et ignorants, de là vient leur misère »( tiré d’un livre très sur les poilus de 14). Tant que la majeur partie de l’humanité ne s’interressera pas à autre choses que des futilités d’ordre plus que secondaire (foot, télé réalité, chanteur à « succès » etc) les beaux jours des manipulateur de l’esprit sont assurés…

  10. J’ai finalement visionné l’émission sur Internet. C’est bien pire que je ne pouvais imaginer. La présentatrice fait coupure sur l’appel sans voile au protectorat énoncé par Monsieur Prévélakis. C’est une honte! Le signifiant du collaborationnisme est lancé sur les ondes. La belle façon d’annuler l’analyse toute remarquable de Monsieur Coriat et la présence intelligente de Vicky. Embarquer les tenants d’une opinion contraire pour leur scier la branche non pas par l’antithèse dialectique mais par du montage et la manipulation des images est une méthode nommée propagande grise qu’un ceertain Monsieur G. avait inventé il y a qq décennies. ARTE c’est de la m…… recouverte de sirop de fraise. Qu’en est-il de son audimat?

  11. Un avis à l’emporte-pièce tout de même! Cela-dit, je dois convenir du fait que la chaîne présente une nette orientation politique depuis quelques mois. Ce qui a tout pour me déplaire. N’oublions pas qui finance la chaîne (c’est une GEIE), qui la dirige ces derniers temps, etc… Bref, en dépit de certains contenus de très bonne qualité, Arte finit par devenir comme n’importe quelle autre chaîne de télévision… un organe de communication publique (nouveau nom de l’organe de propagande depuis les années pubs).
    Il n’y a donc pas de communicant qui n’œuvre que pour le bien public. Je pense tout de même que bien qu’Arte ait été incorrecte et ait révélé une facette de sa politique directrice, je doute que TF1 (ou une autre chaîne) ne vous aurait invité ni n’aurait même essayé d’organiser une émission de ce type.

  12. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais l’émission dure 29’24… un peu plus que 28 minutes donc…
    Je trouve que c’est une réaction assez paranoïaque, et que globalement, l’émission est intéressante, avec des invités de qualité et une ligne tout de même différente de la plupart de la masse-médias.
    Le format télé impose, malheureusement, du montage lorsque ce n’est pas du direct, et là, effectivement, il ne faut pas être naïf, il y aura forcément une part subjective (comme, d’une manière générale, dans tout journalisme…). Même sans montage, le format télé impose de souvent survoler les sujets.
    Néanmoins, je partage vos opinions.
    Bien à vous.
    http://alternativeslibresblog.wordpress.com/

  13. Je suis surpris, (voire effaré), de l’ensemble des réactions ci-dessus. En fait les 3/4 des posts abondent dans le sens ou « …la censure existe partout », sous-entendu que « c’est une normalité », qu' »Arte ne fait que faire comme les autres… », que « …madame Vicky Skoumbi devrait avoir honte de se plaindre… », « …qu’elle se fait de la pub… » etc
    On ne peut pas dire que Vicky Skoumbi ait trouvé écho auprès de vous. Pourtant elle ne vous parle pas de petits montages video perso cousus et recousus sur Youtube pour être postés sur vos blogs teenage genre Skyrock!… —> lol

  14. Ping : Grèce, orthodoxie libérale, pensée unique et censure : la dictature financière avance ses pions | CentPapiers

  15. Ping : Grèce, orthodoxie libérale, pensée unique et censure : la dictature financière avance ses pions | Les 7 du Québec

  16. Ping : Grèce, orthodoxie libérale, pensée unique et censure : la dictature financière avance ses pions | Les 7 du Québec V2

  17. Ping : Grèce, orthodoxie libérale, pensée unique et censure : la dictature financière avance ses pions | Les 7 du Québec V2

  18. Ping : Grèce, orthodoxie libérale, pensée unique et censure : la dictature financière avance ses pions | Laboratoire1 V0.1

  19. Ping : Grèce, orthodoxie libérale, pensée unique et censure : la dictature financière avance ses pions | Les 7 du Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s