Athènes: Dispensaire social métropolitain d’Ellinikon*, vidéo par Arte

dispensaire social métropolitain d'Ellinikon

dispensaire social métropolitain d’Ellinikon

* Nous nous permettons de « corriger » le terme « Centre médical et social » utilisé par Arte, afin d’éviter la confusion avec les « Centres de Santé », structures institutionnelles et officiellement reconnues en tant que telles en France. Pour utiliser ses propres termes, la structure solidaire en question s’appelle « Dispensaire social métropolitain d’Ellinikon ».

Giorgos Vichas, son principal animateur, va intervenir à la « Soirée de projections, de débats et de solidarité avec la Grèce qui résiste », le samedi 23 mars, à partir de 17h00, à l’Espace Maurice Nilès, 11, rue du 8 Mai 1945, Bobigny (métro, ligne 5, station Bobigny-Pablo Picasso, tramway, ligne T1, arrêt La Ferme)

 

La crise économique en Grèce a privé des milliers de personnes d’un accès au système de santé. Face à cette situation, des centres médicaux gratuits ont vu le jour comme celui de Georges Vichas, près d’Athènes. Cette structure est située sur une ancienne base militaire américaine dans la banlieue d’Ellinikon.

Créée le 15 décembre 2011, elle accueille des patients venus de tout le pays. Des dizaines de médecins volontaires ont rapidement rejoint le projet. Psychiatres, neurologues, gynécologues, dentistes, pédiatres se relaient quotidiennement pour offrir des soins à tous ceux laissés de côté par le système de santé public en crise. Une population de plus en plus nombreuse : on estime à 40% le nombre de Grecs qui n’a plus de couverture maladie.

Georges Vichas a aussi mis en place une collecte de médicaments auprès de la population. Grâce à son site internet et aux réseaux sociaux, il publie chaque jour des messages qui recensent les besoins urgents. D’un traitement contre le cancer à 5000 euros par mois au lait pour nourrissons, les Grecs répondent en masse et envoient les boîtes de médicaments de leur armoire à pharmacie.

Ce véritable système de santé parallèle, basé sur la solidarité et le bénévolat, pallie tant bien que mal aux carences d’un Etat qui doit déjà des millions d’euros aux laboratoires pharmaceutiques et aux personnels travaillant dans le domaine de la santé.

2 réflexions au sujet de « Athènes: Dispensaire social métropolitain d’Ellinikon*, vidéo par Arte »

  1. Ping : Soirée de projections, de débats et de solidarité avec la Grèce qui résiste | initiative des étudiant-e-s et travailleurs-euses grec-que-s à paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s