L’extrême-droite dans l’histoire, du général Boulanger à Jean-Marie Le Pen, un documentaire de Gilles Nadeau

De l’antiparlementarisme à l’anticommunisme des années 20/30, en passant par la naissance de la théorie des races fin XIXéme début XXéme.
De l’antisémitisme à travers l’affaire Dreyfus à la collaboration nazie, puis de l’éloge du colonialisme à l’anti 68, l’antitroskysme, puis le combat anti-immigratoire, avec la thése du « 3 millions de chômeurs = 3 millions d’immigrés en trop », ainsi que de l’islamophobie, et le retour de l’antisémitisme du XXIéme siècle à travers l’instrumentalisation de l’antisionnisme (conflit israélo palestinien comme façade).
L’extrême droite où Un Siècle de Haine.
La thèse est toujours la même, ce n’est jamais un « pour » mais toujours un « contre ».
Toujours une classe, un clan, une fratrie, un groupe en tort, responsable de tout les maux.
Populisme, Démagogisme, Trahison.
Un documentaire de Gilles Nadeau (2002) 52 minutes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s