L’ EGAM contre la Députée Naonazie grecque

LE MOUVEMent Antiraciste Européen EGAM est scandalisé par l’élection de la députée neonazie grecque Eleni ZAROULIA à la Commission sur l’Égalité et la lutte contre les discriminations de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, et demande sa radiation immédiate de l´Assemblée Parlementaire du Conseil

Emblème inspiré de la Croix Gammée, salut hitlérien, négationnisme, références à Mein Kampf, menaces des journalistes, ratonnades contre les “non ethniquement Grecs”, propos racistes et antisémites, culte de la personnalité : le parti « Aube Dorée » s´inscrit en filiation directe avec le national-socialisme.
L´élection des néo Nazis au Parlement grec en mai et juin dernier avait été clairement et fortement dénoncée, sous l´impulsion de l´EGAM, par de nombreux Prix Nobel et intellectuels européens, notamment Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix, Dario Fo, ou encore Adam Michnik ou Serge Klarsfeld.
Le Parlement grec vient pourtant de présenter Eleni Zaroulia comme représentante de la Grèce à l´Assemblée Parlementaire du Conseil de l´Europe.
Insulte supplémentaire aux valeurs de la démocratie, elle a été élue a la Commission sur l’Égalité et la lutte contre les discriminations….
Cette présentation par la Grèce est scandaleuse, et cette acceptation par le Président de l´Assemblée et cette élection par les membres de l´Assemblée parlementaire du Conseil de l´Europe l’est également.
Elles valident la banalisation du racisme et de l´antisémitisme au niveau européen, et la normalisation des partis d´extrême-droite, y compris les plus radicaux comme le parti néo Nazi grec.
Cette banalisation est extrêmement inquiétante alors que les actes violents racistes et antisémites se multiplient en Europe.
L´EGAM a saisi les autorités compétentes pour radier immédiatement Eleni Zaroulia et le parti néo Nazi grec “Aube Dorée” de l´Assemblée Parlementaire du Conseil de l´Europe et de sa commission sur l´égalité et la lutte contre les discriminations.
En particuliers, l´EGAM a demandé au chef du gouvernement grec et au Président du Parlement grec de revenir immédiatement sur la présentation de Eleni Zaroulia comme représentante de la Grèce.
L´EGAM a demandé au Président de l´Assemblée Parlementaire de refuser la présence de Eleni Azoulia a la commission sur l´égalité et la lutte contre les discriminations.
L´EGAM a enfin demandé au Commissaire aux Droits de l´homme et aux chefs de toutes les délégations nationales de l´Assemblée parlementaire de dénoncer clairement une telle présence.
source http://egam.eu/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s