« Chez les Grecs », Lettre destinée au dessinateur du Monde Xavier Gorce, par Michel Volkovitch

Hier en ouvrant mon journal, Monsieur, j’ai trouvé ça :


J’ai crurecevoir une gifle. Les Grecs, un ramassis de branleurs… J’ai cru entendre legros rire d’Angela Merkel suivie par des millions de nantis du monde entier. Jene savais pas que Le Monde pouvait courtiserun tel public de beaufs.

Non, les Grecsne passent pas leur temps à glander. Tous les Français n’ont pas un béret etune baguette sous le bras. Et les dessinateurs n’ont pas tous du talent. Connaissez-vousles Grecs ? Moi qui depuis trente ans les fréquente et les traduis, jepeux vous l’assurer, et une étude publiée dans Le Monde le confirme : ils ne bossent pas moins que lesAllemands. Ou que les Français. Ou qu’un dessinateur fort bien payé, sûrement,pour pondre son dessin du jour en un quart d’heure. Ils bossent dans desconditions souvent plus difficiles que nous, ou s’ils ne bossent pas, c’est qu’ilspassent leur temps à chercher du boulot en vain.

Les Grecs,voyez-vous, sont très attentifs au regard de l’étranger, surtout dans le creuxde la vague où ils se trouvent. Le moindre signe de compréhension,d’encouragement, est précieux pour eux, accablés qu’ils sont du mépris glacé despuissants. Votre petit crobard, de ce point de vue, est d’une cruauté aussigratuite qu’imbécile.

J’ai toujours euun problème avec votre humour, mais là on touche le fond. Attaquez-vous plutôt auxgrands de ce monde, à vos riches et arrogants nouveaux patrons par exemple, ou à Mme Lagarde, qui gagne près de quarante foisle SMIC et ne paie pas d’impôts tout en accusant les Grecs de ne pas payer lesleurs. S’acharner sur les victimes et non sur les bourreaux, c’est nul, c’est lâche.

Allez donc vous faire voir,Monsieur le manchot. Mais pas chez les Grecs.

MichelVolkovitch

traducteur

Copie de cette lettre à tous mes amis concernés, Grecs ou Français.

2 réflexions au sujet de « « Chez les Grecs », Lettre destinée au dessinateur du Monde Xavier Gorce, par Michel Volkovitch »

  1. Mr Volkovich peut bien avoir son avis, mais aussi Mr. Gorce peut avoir le sien. Je respecte l’argument de Mr. V. mais puisque je suis Grec je pense que je peux, si Mr. V. me le permets, plutot defendre l’humour de Mr. Gorce. Je trouve sa carricature intelligente meme si elle ne concerne, evidamment pas, tous les grecs mais plutot une forte majorite des fonctionaires de l’etat (y compris nos prof de l’Uni et nos politiciens). La Grece (les Grecs) sont seuls responsables de cette crise et j’espere que cette fois ci les forts et puissants (sic!) du monde nous laisseront en sortir tous seuls (ou pas en sortir) Tanpis pour nous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s